1

Pas terrible

Notre position au classement de la course à la sortie du « Winward Passage » entre Cuba et Haïti et à l’approche des premières îles des bahamas n’est vraiment pas terrible. Se retrouver en queue de peleton avec les 3
premiers déjà largement détachés est un rude choc pour l’équipage peu habitué à ce genre de situation.

Le temps de se remettre d’aplomb et c’est reparti pour regagner du terrain. L’objectif général est clair : regagner des places pour être le moins prétérité possible au classement général. Cela se traduit par un objectif à très court terme : se placer devant le bateau qui se trouve juste devant nous. L’équipage est maintenant complètement focalisé pour
avancer le plus vite possible et surtout plus vite que notre prédécesseur.

Peu avant le coucher du soleil, ce sont 3 bateaux qui sont en vue devant nous – Derry-Londonderry-Doire, Quingdao et probablement UNICEF – et un que nous avons largement dépassé ces dernières 24 heures. Un peu moins de 800 nM avant la ligne d’arrivée, ce qui nous laisse encore un petit peu de marge.

PS. Nous remontons vers le nord, les jours s’allongent et les températures deviennent nettement plus clémentes.

Dominique Hausser sur LMAX Exchange, lundi 06 juin 2016 0000 TUC